Descriptif

Le planeur superlatif, Diana-2 aura une "petite" sœur (en fait, plus grande)... ce sera le Diana-3 en classe 18 m. Ces ballasts, dignes héritiers de ceux du Diana-2, lui permettent d'emporter 240 litres d'eau, ce qui lui offre la charge alaire aussi élevée que celle de sa sœur ainée. Sa charge alaire peut ainsi varier de 37,7 kg/m² jusqu'à 57,4 kg/m². Avec une aile de 18 m, et un MTOW de 600 kg, la finesse calculée dépasse 54...

Sports de pilotage - articles
  • Diana-3
  • classe 18 m
  • Avionic
Partager sur :