Descriptif

La vie en institution médicalisée suggère un tel niveau de contraintes nouvelles pour les patients que la perspective d’y disposer d’un jardin est accueillie généralement avec enthousiasme et bienveillance. Celui-ci avant même d’exister est paré de toutes les vertus. Plus les personnes aiment le jardin, plus elles sont prêtes à en imaginer des bénéfices pour la santé. Valoriser les vertus naturelles du jardin Depuis les travaux de Roger Ulrich en 1984, on a confirmé ce que les civilisations antiques (de Perse, Chine ou Grèce) convenaient intuitivement quant aux capacités de ressourcement et d’épanouissement du jardin sur les troubles du comportement. La proximité du végétal, d'un paysage naturel procure une source d'apaisement d'autant plus grande que son cadre est maîtrisé par l'homme. Cette perception est valable pour chacun en milieu rural ou urbain, et est amplifiée par les personnes en séjour dans un établissement médico-social. De nombreuses publications ont souligné cette...

Besoin de plus d'informations de la part du vendeur ?

Partager sur :