FITCO METAL WORKS S.A.

BRASS EXTRUDED PRODUCTS

Fondé en 1978, FITCO opère dans le secteur du traitement du laiton. Filiale de la compagnie HALCOR SA, une des entreprises pionnières de traitement du cuivre et membre de VIOHALCO. Le plus grand centre de traitement du métal grec offre le bénéfice de sa solide expérience, sa technologie de pointe ainsi que des exigences qualité produits, parmi lesquels : - tringles en laiton, remplies ou creuses - tuyaux en laiton - treillis en laiton - rubans de laiton - section de cuivre - brassage de laiton, cages en treillis métalliques, fil de laiton pour pisciculture

Sites web de l'entreprise

Dernières actualités de l'entreprise

Aperçu du catalogue produits

Il n'existe pas de catalogue dans cette version. Cependant, retrouvez les catalogues de cette entreprise dans les versions suivantes :

Vidéos

Brass UR30 mesh for fish farm cages

Brass UR30 mesh for fish farm cages

activité

Images postées par cette entreprise

  • BRASS WIRE for FISH FARMS

  • UR30 BRASS WIRE

  • Brass flats

Mots clés associés à cette entreprise

  • Laiton
  • Fonderie de cuivre, de bronze et de laiton
  • tuyaux de laiton sans soudure
  • barres en laiton (creuses)
  • alliages de plomb de faible teneur
  • plats en laiton
  • fils de laiton
  • barres extrudees

Infos complémentaires

Éditer les contenus de mon entreprise

Chiffres clés

  • 201 - 500
    effectif

Organisation

  • Année de création
    1951
  • Nature de l'entreprise
    Nature de l'entreprise
    Siège social, Maison-mère
  • Activité principale
    Nature de l'entreprise
    Fabricant/ Producteur
    Voir les activités secondaires
    • Grossiste
    • Distributeur

Marchés et zones d'échange

Zones de chalandise

Régional
National
Européen
International
Vert : zone couverte
Gris : zone non couverte
 

Informations commerciales

Incotermes

Cette entreprise n'a pas renseigné ces informations.

Modes de paiement

Cette entreprise n'a pas renseigné ces informations.

Banques

Cette entreprise n'a pas renseigné ces informations.

546 v